Décisions des salariés réunis en Assemblées Générales du 11 septembre

Version imprimableVersion PDF
Communiqué de presse de la CGT PSA Aulnay
12/09/2012

Revendication et actions                  

Ce 11 septembre, près de 700 salariés se sont réunis en Assemblées Générales pour faire le point de la situation et pour décider des actions à organiser.

Les Assemblées Générales ont bien noté l’acceptation par M. Montebourg d’organiser un processus de négociations tripartites (direction –Syndicats  PSA  Aulnay-Gouvernement) mais cela ne suffit pas.

Pour que ces réunions, qui doivent aboutir à un accord tripartite sur les garanties de maintenir tous les emplois, se déroulent sérieusement et en toute sérénité,  il est absolument nécessaire que le plan de licenciement de PSA, qui doit être réactivé fin novembre, soit définitivement bloqué.

Les salariés ont voté la revendication suivante : Non au plan de licenciement et à la fermeture de l’usine et maintien de tous les emplois !

Les salariés réunis en AG ont voté à l’unanimité les actions suivantes :

•             Le principe d’actions surprises dont la première interviendrait très rapidement.

•             15 septembre : délégation à Rennes pour la manifestation de PSA Rennes.

•             Manifestation en direction de l’Elysée entre le 17 et le 21 septembre afin d’être reçu par François Hollande.

•             29 septembre : Rassemblement à la cité des 3000 organisé par tous les syndicats du 93 (CGT-CFDT-FO-UNSA-Solidaires) avec la participation des syndicats d’Air France, de Sanofi, DHL...

•             9 octobre :

   Le matin : action en direction du salon de l’Auto avec la participation des salariés de toutes les usines PSA.

   L’après midi : manifestation européenne contre les plans de licenciements. (le cortège de PSA Aulnay ouvrira la manifestation).

 

Aulnay, le 12 septembre 2012

 

Jean-Pierre Mercier

Délégué Syndical à Aulnay

Délégué Syndical Central adjoint du groupe PSA