En signe de protestation, des salariés de plusieurs usines de PSA reversent leurs primes de participation aux restos du cœur !

Version imprimableVersion PDF
Communiqué de presse de la CGT PSA
29/04/2014
Il y a deux semaines, l’ensemble des salariés du groupe PSA recevait un courrier de la direc-tion leur annonçant  avec provocation qu’ils allaient toucher une prime de participation pour l’année 2013 de quelques euros.
Cette annonce a écœuré unanimement l’ensemble des salariés du groupe.
Des réactions ont eu lieu de nombreuses usines du groupe :
- Plus de 160 ouvriers ont débrayé pendant une heure à l’usine de Poissy, manifestant dans l’usine pour finir par faire des confettis des lettres de la direction.
- A Sochaux ont tenu à protester contre cette provocation en renvoyant de faux chèques du montant ridicule de la prime renvoyés à la direction.
- A Valenciennes, des salariés ont eu l’idée de reverser la somme dérisoire aux restos du cœur.
 
Cette dernière initiative a fait tâche d’huile dans d’autres usines du groupe : à Saint-Ouen, Poissy, Tremery (Metz), Borny (Metz) et même chez les techniciens et les ingénieurs du centre de recherche de La Garenne à Colombes, des salariés ont repris cette initiative.
 
Pour l’ensemble des salariés, cette prime de quelques euros de participation résonne comme une véritable provocation au moment où le salaire du nouveau PDG a été divulgué (entre 3 500 et 9 000 € par jour samedi/dimanche compris) et où les actionnaires de PSA viennent de toucher 100 millions € avec l’augmentation de capital.
 
Des délégations de ces usines vont se rassembler au siège parisien des restos du cœur ce mercredi pour remettre l’ensemble des chèques collectés. 
A cet occasion, un point presse est organisé.
 
Point presse et rassemblement
Mercredi 30 avril à 10h30
Devant le siège national des Restos du Cœur
8 avenue d’Athènes à Paris 75009.