Les PSA manifestent au salon de l’auto contre la casse de l’emploi, le blocage des salaires et la politique de recul social du patronat de l’automobile

Version imprimableVersion PDF
Communiqué de presse de la CGT PSA
16/10/2014
A l’appel de la CGT, les salariés de toutes les usines de PSA Peugeot-Citroën se retrouveront ce jeudi 16 octobre, pour manifester leur colère devant le salon de l’auto.
 

Non à la casse de l’emploi !

Il s manifesteront leur refus de la constante casse de l’emploi de la direction de PSA qui a supprimé près de 24 000 emplois permanents en 12 ans en France. 
Ils étaient près de 82 000 salariés en 2002, ils ne sont plus que 58 000 aujourd’hui.


Non aux accords de compétitivité

Ils manifesteront pour exprimer leur raz le bol du blocage des salaires, de la perte de plusieurs milliers d’Euros sur quelques années suite aux accords de compétitivité et pour exprimer leur refus de voir leurs droits sociaux reculés.


Non aux aides publiques !

Ils manifesteront leur écœurement de voir la direction de PSA vider les usines de ses salariés et toucher le pactole des aides publiques : 
140 millions au titre du CICE et  125 millions au titre du crédit impôt recherche.

Ils participeront au rassemblement de tout le secteur automobile :
 
Jeudi 16 octobre à partir de 10H30
Porte de Versailles
 
 
Jean-Pierre MERCIER
Délégué Syndical Central adjoint CGT groupe PSA