A. Montebourg reçoit les syndicats de PSA Aulnay

Version imprimableVersion PDF
Communiqué de presse de la CGT PSA Aulnay
18/06/2012

Ce lundi 18 juin à 15h30, le Ministre du Redressement Industriel, Arnaud Montebourg, reçoit les syndicats de PSA Aulnay.

Pour autant, cette réunion qui met autour de la table, les pouvoirs publics, les syndicats de PSA Aulnay, la direction du site et les élus locaux ne satisfait pas le camp syndical.

En effet, tout le monde est invité sauf...le principal responsable de la menace de fermeture sur l'usine de PSA Aulnay : la direction centrale de PSA en la présence de Denis Martin, le n°2 du groupe.

La CGT rappelle que le candidat François Hollande s'était engagé à organiser une réunion tripartite très rapidement. Force est de constater que cet engagement n'est toujours pas tenu.

A cette réunion, la CGT  mettra sur la table tous les éléments connus de tous depuis maintenant près d'un an qui met à jour la volonté de la direction de PSA de fermer l'usine d'Aulnay.

Pour les salariés de PSA Aulnay qui sont menacés d'être envoyés au chômage, il n'y a pas de temps à perdre !

Les syndicats de PSA Aulnay revendiqueront une nouvelle fois, l'organisation d'une réunion tripartite afin que la direction de PSA s'engage par écrit à travers un accord, garanti par l'État, de maintenir tous les emplois pour assurer la fabrication des 800 000 C3 qui restent à produire jusqu'à la fin 2016 et l'attribution d'un nouveau véhicule.

Ils attendent de cette réunion une date précise pour cette réunion tripartite ainsi que des intentions du Ministre de la manière dont il va s'y prendre pour que PSA s'engage par écrit à maintenir tous les emplois à l'usine d'Aulnay.

Un point presse aura lieu à l'issue de la réunion

devant le Ministère à Bercy

(Début de réunion à 15h30, fin inconnue)

Aulnay, le 18 juin 2012

Jean-Pierre Mercier

DS CGT PSA Aulnay

DS Central adjoint CGT du groupe PSA