Communiqués de presse

  • Back in the race : retour dans la course... aux profits

    Communiqué de presse de la CGT PSA
    14/04/2014
    La direction PSA a présenté ce matin au Comité de liaison (bureau) du comité de groupe européen la feuille de route fixée par M. TAVARES, nouveau PDG pour les prochaines années. Certes M.Tavares reconnait implicitement que la situation de PSA est en grande partie liée à la politique de globalisation à outrance menée à marche forcée par son prédécesseur, M. Varin. Mais la feuille de route de M. Tavares n’est cependant pas de nature à rassurer les salariés, bien au contraire.
  • Décision du TGI de Paris du 11 mars : un acompte sur ce que PSA doit aux salariés licenciés

    Communiqué de presse de la CGT PSA Aulnay
    11/03/2014
    Suite à la demande du syndicat SIA et de la CGT intervenant à titre principal, le TGI a condamné PSA à appliquer à tous les salariés l’accord de fin de grève du 17 mai 2013 signé par la CFDT et la CGT. En effet, c’est au terme d’une grève courageuse de centaines de salariés de PSA Aulnay pendant quatre mois durant, que la direction consentait à une prime supplémentaire de 19700 €. Dès le lendemain de la signature du protocole, la CGT et la CDFT demandait son application à tous, sans aucune distinction.
  • Conférence de Presse à l’Union Locale d’Aulnay

    Communiqué de presse de la CGT PSA Aulnay
    25/01/2014
    Samedi 25 janvier, le syndicat CGT PSA d’Aulnay, organise une réunion des travailleurs de PSA Aulnay à l’Union Locale d’Aulnay suivie d’un repas fraternel à l’occasion de l’anniversaire de la grève de quatre mois, commencée le 16 janvier 2013, contre les licenciements. A l’issue de cette réunion une conférence de Presse sera organisée à 12h.
  • Nouveau plan de suppressions d’emplois à PSA

    Communiqué de presse de la CGT PSA Aulnay
    22/01/2014
    Même dissimulé sous un vocabulaire policé, le plan qui a été présenté aujourd’hui au CCE extraordinaire est un nouveau plan de suppressions d’emplois. L’ampleur de ces nouvelles suppressions d’emplois reste dissimulée puisque la direction ne fixe pas d’effectif cible. Au chapitre des suppressions d’emplois, le document présenté fait état de 950 congés seniors, 250 mobilités externes dans le cadre de la GPEC et 250 départs dans le cadre du DAEC, soit 1450 au total, mais en précisant qu’il ne s’agit que d’estimation, et que ces chiffres pourraient être dépassés.
  • Manifestation des salariés de PSA Aulnay contre les retraites chapeau cet après midi devant le MEDEF

    Communiqué de presse de la CGT PSA Aulnay
    02/12/2013
    Après avoir appris le scandale des 71 millions de retraites chapeau destinés à six hauts dirigeants de PSA, les salariés de PSA ont décidé de manifester leur colère et leur indignation alors qu’ils sont plus de 700 à n’avoir toujours pas de solution d’emploi. A quelques jours du 31 décembre, date à partir de laquelle les procédures de licenciements vont démarrer, les salariés de PSA Aulnay sont écœurés de voir autant de millions provisionnés alors qu’il n’y avait soi-disant pas d’argent pour améliorer le PSE.
  • Communiqué de presse sur l'affaire Varin

    Communiqué de presse de la CGT PSA
    27/11/2013
    Devant l'ampleur du scandale révélé par la CGT, le futur ex-PDG de PSA Philippe Varin va tenir une conférence de presse à 17h30. Sans présager de ses déclarations, la CGT pose deux revendications incontournables et légitimes : 1) que M. Varin ainsi que les 5 autres principaux dirigeants du groupe qui bénéficient du système des retraites chapeau renoncent à la totalité des 70 millions. 2) puisque ces 70 millions sont déjà provisionnés, la CGT demande que cette somme soit distribuée sous la forme d'une prime de 1200€ pour 2013 pour chacun des 60 000 salariés du groupe. Ces 70 millions auront une bien meilleure utilité dans la poche des salariés que dans celles de dirigeants déjà multimillionnaires.
  • Mobilisation des salariés de PSA Aulnay à l’occasion de la commission de suivi du PSE

    Communiqué de presse de la CGT PSA Aulnay
    12/11/2013
    Ce mercredi 13 novembre à 8h, se tient la réunion de suivi sur l’application du PSE à l’usine de PSA Aulnay à laquelle assistera pour la première fois un représentant du ministère du Travail. À cette occasion, les salariés ont décidé de se mobiliser pour revendiquer, une fois de plus, que la direction applique loyalement le PSE qu’elle a elle-même signé. Les salariés refusent de se faire balader dans des forums emploi bidon et de tourner en rond dans l’usine, comme le voudrait la direction, pour aller de faux espoirs en vraies déceptions.
  • Premier bilan des engagements non tenus de PSA en termes d’emploi

    Communiqué de presse de la CGT PSA Aulnay
    25/10/2013
    À 45 jours (ouvrés) de l’envoi des lettres de licenciement, 1 000 salariés restent sans solution d’emploi ! Le 12 juillet 2012, lors d’une réunion exceptionnelle du CCE, était annoncée officiellement la fermeture de l’usine d’Aulnay. M. Varin s’engageait à n’envoyer aucun salarié au Pôle emploi, promettant 1 500 reclassements internes, essentiellement à Poissy, et 1 500 emplois qui devaient sortir de terre au titre de la ré-industrialisation. Les salariés ont mené pendant plus de 18 mois une longue lutte dont 4 mois de grève, au terme de laquelle le PSE a été sensiblement amélioré. Malgré tout, nous restons très loin du compte.
  • Fin des négociations sur le Nouveau contrat antisocial PSA La CGT appelle les salariés à s’opposer au recul social

    Communiqué de presse de la CGT PSA
    11/10/2013
    La réunion des 10 et 11 octobre 2013, en dépit d’adaptations à la marge, n’a pas modifié le déséquilibre de l’accord proposé. On ne qualifiera pas d’avancées ce qui ne sont que des moindres reculs sur tel ou tel point particulier. La CGT dénonce un contrat antisocial qui réduit la paie, réduit les droits et menace la vie des salariés par la mobilité et la flexibilité aggravée, sans apporter le moindre garantie sérieuse en matière de maintien de l’activité et programme la baisse de l’emploi en CDI.
  • 52 % des salariés (dont 73 % d'ouvriers) de l’usine PSA Saint-Ouen se prononcent contre la signature de l'accord de compétitivité !

    Communiqué de presse de la CGT PSA Saint-Ouen
    09/10/2013
    Ce jeudi 10 octobre se déroulent les dernières réunions de négociations de l'accord de compétitivité. Depuis l’annonce des mesures de régression sociale chez PSA lors des réunions centrales avec les syndicats, les salariés de PSA Saint-Ouen se sont mobilisés à plusieurs reprises par des débrayages et des assemblées les 7, 18 et 25 septembre et le jeudi 3 octobre. La CGT, ses militants et des ouvriers, syndiqués ou non, ont décidé de proposer aux salariés de l’usine la signature d’une « PRISE DE POSITION » des salariés contre la signature de cet accord.

Pages

Subscribe to Communiqués de presse