Communiqués de presse

  • 10ème semaine de grève et toujours mobilisés !

    Communiqué de presse de la CGT PSA Aulnay
    19/03/2013
    Ce mardi 19 mars, une centaine de salariés de PSA Aulnay ont profité de l‘occasion de l‘inauguration du « train de l‘innovation » pour interpeller Montebourg sur le silence complice du gouvernement concernant la préparation de milliers de licenciements à Aulnay et à Rennes à PSA et concernant le refus du gouvernement de nommer un médiateur dans le conflit d‘Aulnay.
  • Rassemblement des salariés devant le siège parisien de PSA à l’occasion du CCE du 18 mars

    Communiqué de presse de la CGT PSA Aulnay
    15/03/2013
    Dans leur 9ème semaine de grève (depuis le 16 janvier), les salariés de PSA Aulnay se mobilisent à l’occasion de la réunion extraordinaire du CCE à Paris (début de la réunion à 13h30). Le point essentiel de l’ordre du jour de la réunion (en copie) est l’information/consultation des élus du CCE sur le projet d’accord concernant les mesures d’accompagnement suite à la fermeture de l’usine d’Aulnay et des 1 400 licenciements de Rennes.
  • Deux militants de la grève contestent leur licenciement aux Prud’hommes !

    Communiqué de presse de la CGT PSA Aulnay
    07/03/2013
    Ce vendredi 8 mars, Julien MELEARD et Onay BUNUL contestent leur licenciement au Tribunal des Prud’hommes de Versailles. Ces deux militants CGT connus comme militants actifs de la grève ont été licenciés par la direction de PSA dans le cadre de la grève. Les salariés en grève se rassembleront au Tribunal des Prud’hommes de Versailles pour soutenir leurs camarades. Leur arrivée est prévue dans la matinée.
  • Le ministère du Travail refuse de nommer un médiateur !

    Communiqué de presse de la CGT PSA Aulnay
    06/03/2013
    Les salariés de PSA Aulnay entrés dans leur 8ème semaine de grève se sont rassemblés à plus de 200 devant le ministère du Travail pour réclamer la nomination d’un médiateur, promesse qui avait été faite depuis maintenant plus de trois semaines par le Secrétaire Général adjoint de l’Elysée, puis par le conseiller politique et social de François Hollande. ll y a 10 jours, le ministère du Travail s’était limité à une nomination d’un « facilitateur » en la personne de Marc Leray, directeur départemental du travail sans aucun pouvoir de médiation.
  • L’Inspection du Travail refuse un 1er licenciement disciplinaire : la direction désavouée !

    Communiqué de presse de la CGT PSA Aulnay
    04/03/2013
    La décision de l’Inspection du Travail de refuser le licenciement de Salah Keltoumi, délégué syndical CGT, est une première réponse à la campagne mensongère et hystérique de la direction, qui accusait les salariés en grève de PSA Aulnay de « violence » et d’être « des casseurs et des terroristes ». Cette décision est un désaveu cinglant pour la direction de PSA, et la preuve que le dossier d’accusation était complètement vide. C’est toute la politique d’accusation mensongère de PSA envers les salariés en grève qui se fissure.
  • Les salariés de PSA Aulnay se rassemblent devant le Sénat

    Communiqué de presse de la CGT PSA Aulnay
    27/02/2013
    Les salariés de PSA Aulnay, qui rentrent dans leur 7ème semaine de grève, participeront ce mercredi 27 février au rassemblement devant le Sénat à l'occasion du dépôt de Loi sur l'amnistie des syndicalistes. Cette participation sera l'occasion pour les salariés en grève de PSA Aulnay de dénoncer la politique de répression patronale de PSA ainsi que celle du gouvernement.
  • Réaction de la CGT au projet d'accord concernant les suppressions d'emplois

    Communiqué de presse de la CGT PSA
    13/02/2013
    La direction PSA a présenté aujourd’hui aux syndicats un projet d’accord concernant le plan de suppressions d’emplois et de licenciements. Ce projet ne comporte aucune avancée, ni sur le nombre d’emplois qui seraient supprimés ni sur le calendrier des licenciements envisagées et de la fermeture de l’usine d’Aulnay. La CGT a rappelé sa revendication d’un maintien de la fabrication de la C3 à Aulnay jusqu’en 2016, qui permettrait de trouver des solutions acceptables pour tous les salariés concernés.
  • Les salariés de PSA Aulnay vont interpeller François Hollande ce soir au Stade de France

    Communiqué de presse de la CGT PSA Aulnay
    06/02/2013
    Plusieurs centaines de salariés de PSA Aulnay entrent dans leur TROISIÈME SEMAINE de grève pour imposer à la direction de PSA de reprendre à zéro les négociations sur la base de leurs revendications contresignées par plus de 1 600 d’entre eux. Face à l'obstination de la direction, et pour sortir de cette situation de blocage, les salariés en grève de PSA ont démarché les services de l’Élysée, il y a maintenant plusieurs jours. Sans réponse de leur part, les salariés demandent désormais qu’une délégation soit reçue par le Président de la République. Ils ont décidé de l’interpeller ce soir, mercredi 6 février, en manifestant à 19h au Stade de France, à l’occasion du match France-Allemagne.
  • Rassemblement de soutien aux militants menacés de licenciement et poursuivis

    Communiqué de presse de la CGT PSA Aulnay
    04/02/2013
    Après l’échec de l’intimidation, la direction de PSA monte d’un cran et passe à la politique de répression pour tenter de casser la grève : sept militants très actifs dans la grève ont été convoqués à la Sûreté territoriale et cinq sont menacés de licenciement et ont été mis à pied immédiatement. Pour condamner la politique de répression de la direction de PSA, les salariés en grève appellent à un rassemblement de soutien politique et syndical le plus large possible : Mardi 5 février à 13h30
    sur le parking de l’usine de PSA Aulnay
  • Halte à la criminalisation des salariés en lutte de PSA !

    Communiqué de la CGT PSA Aulnay, la Fédération CGT de la Métallurgie et de l’UD CGT 93
    01/02/2013
    Après avoir menti au pays entier sur la non-fermeture du site d’Aulnay, PSA renoue avec de vieilles méthodes de pressions, intimidations, sanctions, contre des salariés engagés pour la défense de leurs emplois et de leurs droits ! Les salariés qui luttent ne sont pas des délinquants ! Les casseurs d’usines et d’industries sont à chercher du côté d’un patronat obnubilé par ses profits et peu soucieux du devenir de l’industrie, des emplois, et de la réalité sociale du pays !

Pages

Subscribe to Communiqués de presse