Motion de soutien du syndicat CGT des cheminots de Sibelin

Version imprimableVersion PDF
17/02/2013

Le syndicat CGT des cheminots de Sibelin vous apporte tout son soutien dans votre lutte contre le choix de la famille Peugeot et des actionnaires du groupe : fermeture du site, plan de licenciement, chantage à l'emploi. Vous faites face à un patronat en guerre sociale, intensifiée par l'accord scélérat signé le 11 janvier entre le MEDEF, la CFDT, la CFTC et la CFE-CGC.

Depuis 4 semaines vous défendez becs et ongles vos emplois malgré toutes les intimidations patronales avec ses cadres et ses vigiles, les mensonges sur les soi-disant reclassements. Nous sommes indignés par les insultes de casseurs à votre encontre de la part des médias et du ministre Manuel Valls. Les casseurs, ce sont les patrons qui cassent l'outil de travail et jettent les salariés à la rue.

Nous dénonçons et condamnons fermement toutes les méthodes de la direction et du gouvernement qui, par leurs pratiques, et leurs tentatives de criminalisation de votre action syndicale, bafouent toutes les luttes des salariés en cours et à venir et salissent les actions de toute la CGT en faveur des salariés en lutte. Le droit de grève doit être respecté, les salariés luttent et se battent pour le droit de vivre des fruits de leur travail. 

Nous exigeons l’annulation immédiate des poursuites et procédures de licenciement contre les militants syndicaux de PSA Aulnay, et la réintégration de nos deux camarades CGT licenciés ce  vendredi 15 Février.

Votre combat donne une perspective et un espoir pour tous les salariés privés et publics qui subissent de plein fouet toutes les attaques du patronat.