Motion de soutien du Syndicat démocratique et de la CGT du Centre de Production de Sanofi Vitry

Version imprimableVersion PDF
07/02/2013

Chaque jour, au centre de production de Vitry, nous discutons de votre grève reconductible, des rencontres avec les travailleurs d’autres usines (PSA StOuen, Renault flins ou encore Renault Cléon).

Le constat des travailleurs de Sanofi est qu’à PSA comme à Sanofi l’arrogance patronale est identique. Face à cette guerre que mène le patronat votre lutte est aussi la nôtre. PSA, de calomnies en mensonges hystériques, tente de briser votre grève en menant  une politique de répression, en menaçant de licenciement 6 militants actifs de la mobilisation.Malgré ses efforts pour vous isoler et vous démoraliser, PSA n'y parvient pas et la mobilisation continue.

Dans l'ensemble des entreprises le patronat tente de nous imposer sa politique. Sanofi, avec quasiment 9 milliards d'euros de bénéfices en 2011, veut faire un plan d’économie de 2 milliards d'euros. Le précédent plan, lui aussi de 2 milliards, a coûté aux travailleurs 4000 suppressions d’emploi, des fermetures de sites et de la précarité accrue. Les actionnaires en redemandent et une fois de plus ce sont de nombreux emplois supprimés et autant de travailleurs qui resteront à pôle emploi.

Alors oui, il faut que cela cesse. Tous ensembles, travailleurs de PSA, Renault, Goodyear, Sanofi, et toutes les autres entreprises, ainsi que les travailleurs du public nous avons la force de les stopper.  Alors camarades, bon courage et oui « la force des travailleurs, c’est la grève »  et la mobilisation de tous les travailleurs.