Union Locale CGT de Lorient et de sa région

Version imprimableVersion PDF
23/01/2013

Camarades, 

 
Dans votre bras de fer avec la direction de Peugeot, nous tenons à vous exprimer notre soutien et notre solidarité. Le patronat, pour maintenir et même augmenter ses profits, voudrait des salariés corvéables à merci. Les accords indignes sur la flexibilité vont dans ce sens. Le gouvernement préférant ménager Parisot comme la famille Peugeot n'hésite pas à s'attaquer au monde du travail. Il est grand temps que nous réagissions tous ensemble. Vous montrez la seule voie possible pour mettre un terme aux mauvais coups. Vive la grève! 
 
Cyril Le Bail, secrétaire général de l'union locale CGT de Lorient