Non à la criminalisation de l'action syndicale !

Version imprimableVersion PDF

L’UD CGT 78, la Fédération CGT des travailleurs de la Métallurgie, la CGT de PSA Poissy et le Comité de défense des libertés ouvrières et syndicales à PSA organisent

jeudi 16 novembre à 11 heures

un rassemblement de soutien

aux 9 militants CGT de PSA Poissy assignés au tribunal correctionnel de Versailles.

En février 2017, 9 militants CGT de PSA ont une entrevue de 17 minutes dans le bureau d’un chef d’équipe pour faire respecter les droits d’un salarié de retour d’arrêt maladie. Ils se retrouvent convoqués au Tribunal correctionnel, la direction ayant porté plainte pour séquestration et violences psychologiques en réunion !

Les camarades risquent jusqu’à 5 ans de prison ferme !

Cette attaque fait suite à la condamnation de Farid Borsali (secrétaire du syndicat) en juillet dernier à 6 mois de prison avec sursis et 2 600 € de dommage et intérêt. Un appel est en cours.

On ne peut pas laisser une entreprise comme PSA aller sur le terrain judiciaire pour tenter de casser les militants qui contestent la politique de leur patron.

Les libertés syndicales des salariés sont attaquées. Il faut les défendre !

Jean-Luc Mélenchon, Pierre Laurent, Philippe Poutou, Nathalie Arthaud, Frédéric Lordon, des députés, des sénateurs et bien d’autres responsables syndicaux et prendront la parole.

Jeudi 16 novembre à 11 h

Grand rassemblement de soutien

devant le Tribunal de grande instance de Versailles

5, place André-Mignot

Page Facebook du Comité de défense des libertés ouvrières et syndicales : https:/www.facebook.com/ComiteDefenseLibertesPSA/