Lettres d'information CGT PSA Aulnay

Cette page présente les lettres d'information envoyées par la CGT PSA Aulnay. Pour vous abonner, vous pouvez utiliser le bloc à droite.

  • Lettre d'information n°13 : 16 janvier – 16 avril : 3 mois de grève !

    Ce mercredi 17 avril nous finissons notre troisième mois de grève. Notre détermination et notre mobilisation sont toujours aussi fortes, malgré les manœuvres, les tentatives d’intimidation de PSA et la répression qui continue.
  • Lettre d'information n°12 : 11e semaine de grève pour les travailleurs d'Aulnay-sous-bois

    Cette semaine, les grévistes de PSA ont fait parler d'eux chaque jour, pour rappeler au patron et au gouvernement qu'ils sont bien vivants et toujours pas prêts à baisser les bras.
  • Lettre d'information n°11

    Nous sommes en grève depuis le 16 janvier. Et à l’époque, bien peu d’entre nous auraient parié que cela devait durer autant. Depuis, nous avons fait face à tout : les vigiles et les dizaines de cadres déployés par la direction pour nous intimider ; le licenciement de camarades, pour des motifs aussi lamentables que « jet d’œuf » ou « joue du tambour » ; la presse, qui nous a traités de « voyous » ; le gouvernement, solidaire de la direction de PSA ; les convocations de copains à la sûreté territoriale, avec la menace de poursuites judiciaires ; les CRS qui nous accompagnent dans tous nos déplacements, etc.
  • Lettre d'information n°10

    Un des moments importants de la grève a été quand nous avons organisé la distribution de l'argent de la caisse de grève. L'assemblée générale avait discuté de la façon de répartir cet argent venu de la solidarité du monde du travail. Unanimement les grévistes ont décidé de verser une somme même à ceux qui n'ont fait qu'une ou deux semaines de grève. Ainsi tous les grévistes ont pu avoir un versement. Et ceux qui ont fait quatre semaines ont reçu 800 euros. De quoi tenir.
  • Lettre d'information n°9

    La grève, commencée le 16 janvier, est donc entrée dans sa 6e semaine. La solidarité financière continue à grossir notre caisse de grève. Grâce à elle nous pouvons tenir. Jeudi 21 février, elle se montait à 210 000 € collectés et 40 000 € de promesses. La collecte se poursuit, auprès des mairies, des péages, comme à Senlis lundi 18 février, ou auprès des travailleurs d’autres entreprises. Partout, les réactions que nous avons montrent que, les patrons et les médias ont beau nous traiter de « voyous », notre lutte est largement soutenue car elle est juste !
  • Lettre d'information n°8

    Lundi 11 février et toute la semaine jusqu'au vendredi 15, la grève a été reconduite. Nous sommes donc entrés dans notre cinquième semaine de grève. Notre détermination est intacte malgré tous les coups portés par la direction et nous constatons qu'elle a échoué dans ses plans pour nous affaiblir.
  • Lettre d'information n°7

    Lundi 4 février la grève a redémarré sans problème à l'usine. Nous étions trois cents grévistes aux portes de l'usine. Et nous sommes désormais plus de 480 grévistes enregistrés. La production est toujours à l'arrêt. L'ambiance était chaleureuse et dynamique.
  • Lettre d'information n°6

    Depuis que la grève a repris à l'usine d'Aulnay, la direction met le paquet pour tenter de l'arrêter. Elle a fait venir, en toute illégalité, une centaine de vigiles qui paradent en uniformes et rangers autour de l'usine. Le préfet de Seine-Saint-Denis, averti plusieurs fois de cette situation, refuse systématiquement de dénoncer la direction, alors que le droit du travail est explicite sur ce sujet.

  • Lettre d'information n°5 : la grève continue à Aulnay et l'usine est réoccupée

    Lundi 28 janvier au matin, la direction de PSA Aulnay avait mis les grands moyens pour empêcher la grève. En toute illégalité, elle avait fait venir deux entreprises de gardiennage privées regroupant près d'une centaine de vigiles à l'intérieur de l'usine et regroupé deux cents cadres d'autres sites pour intimider les travailleurs qui voulaient se remettre en grève. Mais la détermination des grévistes a été la plus forte.
  • Lettre d'information n°4 : Renault, PSA même combat !

    La semaine de grève a été bien remplie et le moral des travailleurs en grève reste bon malgré les sales coups de la direction.

Pages