PSA Aulnay-sous-Bois : agitation autour de la visite d’un représentant de la direction centrale du groupe

Version imprimableVersion PDF
agitation-psa-aulnay.jpg

L’usine PSA d’Aulnay s’est largement vidée depuis quelques mois et ne compte désormais que 1300 salariés. Mais elle a encore connu un peu d’agitation vendredi. A l’appel de la CGT, un rassemblement s’est formé à la mi-journée, au pied du bâtiment de la direction du site. Celle-ci recevait en effet un représentant de la direction centrale du groupe, à l’occasion d’une réunion de suivi du plan de sauvegarde de l’emploi.

Le dirigeant a ensuite rencontré une délégation de sept personnes, dont le délégué CGT Philippe Julien. Le syndicaliste indique que la délégation a exprimé son mécontentement sur la mise en œuvre des mesures du plan social. La CGT, seul syndicat à ne pas avoir donné son feu vert à la restructuration (qui entraînera la fermeture de l’usine en 2014), dénonce déjà « un échec complet ». Elle réclame l’extension de l’accord de fin de grève (conclu en mai dernier et qui prévoit une indemnité de 19700 €) à l’ensemble des salariés qui le souhaitent, mais aussi le report à octobre 2014 de la date butoir pour bénéficier du « congé senior », réservé aux plus de 55 ans (aujourd’hui fixée au 31 décembre 2013).

Source : Le Parisien

Source: 
Date de publication: 
27/09/2013