PSA: des salariés mènent une opération péage gratuit

Version imprimableVersion PDF

 

PSA: des salariés mènent une opération péage gratuit.

 

À l'appel de la CGT, des salariés de l'usine PSA d'Aulnay-sous-Bois protestent ainsi contre la fermeture annoncée de leur usine. Le syndicat promet de multiplier les actions.

 

À l'initiative du syndicat CGT, plus de 200 ouvriers PSA Peugeot Citroën de l'usine d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) ont décidé de rendre gratuit le péage de Senlis (Oise) sur l'autoroute A1. Ces salariés se sont ainsi installés au péage autoroutier ce matin à 7 h 30 pour laisser passer gratuitement tous les véhicules, une action qui vise à protester contre la fermeture annoncée de leur usine. L'opération qui se déroule pour le moment dans le calme, sans intervention des forces de gendarmerie, devrait se prolonger jusqu'à 11 heures.

 

L'autoroute A1 a été choisie car ce péage appartient «à la société d'exploitation Sanef, dont la famille Peugeot est actionnaire», explique le délégué CGT Jean-Pierre Mercier.

 

«Le but de cette première action, décidée mercredi par les salariés en assemblée générale, est de rendre gratuit ce péage situé à 30 km de l'usine et par où passent tous les matins les salariés de PSA et les salariés de nombreuses entreprises de la région parisienne», a expliqué le délégué syndical. Les ouvriers comptent en outre s'attirer la sympathie des «automobilistes qui vont travailler. Le but est de les sensibiliser à notre cause et de les sensibiliser au problème du chômage qui touche des millions de personnes et qui menace tous les salariés», affirme Jean-Pierre Mercier.

 

Multiplication des actions en vue

À côté des péages, les salariés ont installé des urnes pour récolter des fonds. La CGT devrait en outre multiplier les actions. Mercredi, les salariés de l'usine PSA d'Aulnay-sous-Bois ont également voté en assemblée générale un calendrier d'actions contre la fermeture de leur site. Ils ont ainsi annoncé une série «d'actions surprises».

 

Parallèlement, la CGT organisera une manifestation la semaine prochaine en direction de l'Élysée «afin d'être reçus par François Hollande». Aucune date précise n'a pour l'heure été arrêtée. Une délégation des 3000 salariés de l'usine doit par ailleurs participer à la manifestation organisée samedi prochain à Rennes où 1400 suppressions de postes sont prévues. Un rassemblement est annoncé le 29 septembre à la cité des 3000 à Aulnay-sous-Bois à l'appel de tous les syndicats de Seine-Saint-Denis «avec la participation des syndicats d'Air France, de Sanofi, ou encore DHL», selon la CGT.

 

Une «action» est aussi prévue le 9 octobre au Mondial de l'automobile, porte de Versailles à Paris «avec la participation des salariés de toutes les usines PSA», qui se rendront ensuite à la manifestation pour la défense de l'industrie et de l'emploi organisée ce jour-là par la CGT.

 

Source: 
Date de publication: 
14/09/2012