Dans la presse

  • Aulnay : un acquéreur promet 600 postes

    europe 1
    26/10/2012
    C'est un premier pas annoncé par la direction de PSA. Un petit pas. Aulnay compte 3.400 employés. Les syndicats de PSA découvrent peu à peu à quelle sauce ils vont être mangés. A quelques heures d’une réunion tripartite avec Arnaud Montebourg, direction de l’entreprise et délégués du personnel se retrouvaient jeudi matin pour un premier round de négociations.
  • PSA: des salariés mènent une opération péage gratuit

    le figaro.fr
    14/09/2012

     

    PSA: des salariés mènent une opération péage gratuit.

     

    À l'appel de la CGT, des salariés de l'usine PSA d'Aulnay-sous-Bois protestent ainsi contre la fermeture annoncée de leur usine. Le syndicat promet de multiplier les actions.

     

  • PSA Aulnay : les ouvriers ont repris malgré la fermeture annoncée.

    Le Parisien
    06/09/2012

    Ils ont retrouvé leur usine, appelée à disparaître. Les ouvriers de l'usine PSA Peugeot-Citroën d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) ont repris le travail tôt mardi matin dans un climat pesant, après un mois de vacances et une semaine de chômage partiel, alors que le site doit fermer en 2014.

    «Il y a eu une prise de parole à 9 heures» mais «peu de salariés y ont participé», a précisé une porte-parole de la direction.

  • PSA : rentrée sous haute tension à Aulnay

    europe 1
    04/09/2012

    Les salariés ont repris le travail, mardi. La direction s'inquiète de possibles débordements.

    Ils ont retrouvé leur usine sans se faire d'illusions sur leur avenir. Après un mois de congés et une semaine de chômage partiel, les ouvriers de l'usine PSA Peugeot-Citroën du site d'Aulnay-sous-Bois ont de nouveau franchi les portiques de sécurité, mardi matin, et retrouver les ateliers.

  • PSA PEUGEOT CITROEN : Ecoeurements à la chaîne

    Grazia
    08/08/2012
    Le groupe vient de présenter son plan de licenciements. Bilan : 8 000 emplois supprimés, un gouvernement en surchauffe et des salariés prêts à en découdre à la rentrée.
  • "On sera ton cauchemar!" promettent les salariés de PSA à leur patron

    Le Nouvel Observateur
    25/07/2012
    "A partir d'aujourd'hui, on sera ton cauchemar!", ont promis mercredi à leur patron plus d'un millier de salariés de PSA Peugeot Citroën, rassemblés devant le siège parisien du constructeur qui compte supprimer 8.000 postes.
  • "Je veux bien prendre une balle pour que tous gardent leurs emplois."

    L'Humanité
    25/07/2012
    Survolté, Samir se bagarrera dur à la rentrée pour préserver le site d’Aulnay. Son expérience, sa soif de revanche, il les doit à ses premières années de vie dans le Pas-de-Calais.
  • "On est prêt à se battre contre tout le monde"

    L'Humanité
    25/07/2012
    Ahmed Berrazel, passé de la cité des Mille-mille à PSA Aulnay, fait aujourd’hui la connexion entre les anciens cégétistes et la nouvelle génération. Pour lui, le syndicalisme est affaire de dignité et de colère. Et il n’imagine pas une seconde devoir quitter cette usine où il a tout appris.
  • « Il faut avoir la patate, encore plus pour les femmes »

    L'Humanité
    25/07/2012
    Geng Praphakdy, partagée entre sa famille et son usine, a appris à vaincre ses craintes, la peur du patron et de la répression.
  • Contre la fermeture de leur usine, les PSA d'Aulnay peaufinent leur stratégie

    AFP
    16/07/2012
    AULNAY-SOUS-BOIS (Seine-Saint-Denis) - Des actions ponctuelles plutôt qu'une grève illimitée: contre la fermeture de leur usine, les syndicats de l'usine PSA d'Aulnay-sous-Bois étudient la meilleure stratégie à adopter pour gagner une bagarre qui s'annonce comme un "marathon".

Pages