Nicolas Sarkozy reçoit SIA - CGT - CFDT ce matin à son QG.

Version imprimableVersion PDF
Tract de la CGT PSA Aulnay
12/04/2012

Nous savions tous que manifester devant le QG de campagne de Sarkozy était l'action que nous devions organiser en ce moment. A 10 jours du premier tour de l'élection présidentielle cela aurait été une erreur de ne pas utiliser cette carte.

 

Malgré les pressions des directeurs et ce que pouvait dire la direction, nous avons eu raison de maintenir cette action pour nous faire entendre une nouvelle fois.

 

C'est tard, hier soir, que le Préfet du 93 nous a annoncé finalement que Nicolas Sarkozy recevrait une délégation des trois syndicats qui appellent à se rassembler devant le QG.

 

La délégation qui est reçue à 9h30 est composée d'une personne par syndicat :

  • Tania SUSSEST pour le SIA
  • Jean-Pierre MERCIER pour la CGT
  • Larbi ERRAAI pour la CFDT

 

La délégation va parler d'une seule et même voix. Nous allons demander à Sarkozy de respecter sa promesse quand il a déclaré en novembre dernier qu'il prenait en main le dossier de l'emploi chez PSA.

 

Nous allons demander à Nicolas Sarkozy ce qu'il compte faire pour que PSA abandonne son projet de fermeture de  l'usine d'Aulnay.

 

Pour tous les salariés cela doit obligatoirement passer par un engagement de PSA de signer un accord tripartite (Etat-PSA-Syndicats) qui maintient tous les emplois, c'est-à-dire les deux équipes au moins jusqu'à la fin 2016 et l'attribution d'un nouveau véhicule à Aulnay.

 

Nous allons demander à Sarkozy d'organiser une nouvelle réunion tripartite avant 10 jours, soit le 20 avril au plus tard avec la présence du gouvernement représenté par le Ministre de l'Industrie, la direction centrale de PSA et les syndicats de PSA Aulnay.

 

 

Pour donner du poids à la délégation,
soyons le plus nombreux possible à Paris.

 

Montrons à PSA et à Sarkozy que nous tenons à nos emplois.

 

En grève dès 6h46

Rassemblement à 8h30 sur le parking du Montage

pour partir le plus tôt possible.

 

11 avril 2012