samedi 18 février : Tous à la manifestation

Version imprimableVersion PDF
Tract de la CGT PSA Aulnay
10/02/2012

Tous à la manifestation

samedi 18 février

à 13h30 gare RER Aulnay

contre la menace de la fermeture

de Citroën Aulnay

 

Ce que nous vivons à Citroën Aulnay, des centaines de milliers de salariés le vivent tous les jours en France. Presque tous les jours les médias annoncent des plans de licenciements ou des fermetures d'usines (Sea-France, Lejaby, Pétroplus,...).

En plus de tous les licenciements, c'est la précarité qui explose. Combien d'entre nous sont obligés de se contenter de missions d'intérim ou de CDD.

Ces attaques des patrons contre nos emplois ne peuvent plus durer. Nous devons tous réagir.

A Citroën Aulnay, le plan de PSA prévoit la fermeture d’Aulnay en 2014, avant même la fin de la fabrication de la C3 prévue en 2016. La production des C3 d’Aulnay seraient entièrement transférées vers les usines de Poissy et Mulhouse où les postes sont déjà surchargés.

L'usine qui comptait 7200 salariés en 2002, n’en compte plus que 3300  aujourd’hui, intérimaires compris. Et la direction du site fait tout pour que nous soyons chaque jour encore moins nombreux : elle vient d'annoncer un nouveau plan de 200 suppressions d'emplois.

Si l'usine devait fermer,

Ce serait une véritable catastrophe sociale

pour la ville d'Aulnay et le département !

 

En plus des 3 300 licenciements cela voudrait dire :

  • Des milliers de missions d’intérim de longue durée en moins pour les jeunes dans un département déjà ravagé par le chômage
  • Des budgets réduits pour les municipalités
  • Des clients en moins pour les petits commerçants
  • Où les jeunes iraient trouver un emploi dans un département où le chômage touche déjà 40 % des jeunes des quartiers populaires ?

Nous avons tous intérêt à nous opposer à ce projet.

 

Voilà pourquoi tous les syndicats de PSA Aulnay :

SIA, CGT, SUD, CFDT,  CFTC, FO et CGC appellent la population à manifester sa solidarité et son refus que PSA ferme l'usine de Citroën Aulnay.